documents

L’extension casadéenne

Pour permettre d’appréhender la puissance de La Chaise-Dieu, quelques cartes, élaborées par le Réseau européen des sites casadéens, seront plus parlantes que les listes des dépendances.
A ce jour, 872 anciennes dépendances ont été recensées dont 740 en France.

4 Messages de forum

  • L’extension casadéenne

    20 février 2009 20:35, par La curieuse du village
    J’aimerais savoir comment ont été recensés les sites casadéens - et en particulier mon village en Haute-Saône ( Dampvalley Saint Pancras) où il semble ne subsister aucun vestige… Merci de votre réponse.
    • L’extension casadéenne 21 février 2009 16:32, par Sr Constance
      Les différents sites casadéens ont été recensés par Pierre-Roger Gaussin (voir dans le bibliographie) à partir des différentes sources qu’il a dépouillées dans les archives : cartulaires, pouillés, rôles d’impôts, etc… Pour votre village, Dampvalley Saint-Pancras a été dépendant de La Chaise-Dieu dans la mesure où il était d’abord une dépendance de l’abbaye de Faverney devenue dépendance casadéenne en 1132 (voir le document sur Faverney et ses dépendances ajouté dans cet article). De plus c’était une dîmerie, c’est-à-dire que l’abbaye prélevait la dîme (redevance sur les produits de la terre) sur son territoire, ce qui ne nécessitait pas de construction particulière comme pour un prieuré d’où l’absence de vestiges. Les sources utilisées pour Faverney sont probablement celles des Archives départementales de Haute-Saône, Série H, 17, 23, 435-485.
      • L’extension casadéenne 26 mars 2009 22:45, par Jacques d’Alançon
        Chère Soeur, quelle ne fut pas notre surprise de voir apposer sur la Tour d’Alançon à La Roche-St Secret dans la Drôme une plaque "Site casadéen". Ce lieu très ancien est un des lieux d’origine de notre famille. Quel lien avec La Chaise-Dieu ? Merci de votre réponse en attendant notre retour à La Chaise-Dieu, peut-être après Pâques. Jacques d’Alançon
        • L’extension casadéenne 27 mars 2009 16:47, par Sr Constance
          Il y avait effectivement dans le diocèse de Die, à Alençon, un prieuré casadéen. D’après Gaussin, ce prieuré comptait environ 2 moines et avait 3 églises sous sa dépendance (L’abbaye de La Chaise-Dieu 1043-1510, p. 404). Le site internet de la Roche-Saint-Secret indique que ce prieuré était hors de l’enceinte du village dominé par le donjon et qu’il était dédié à saint Pierre. L’église Saint-Pierre fut ravagée pendant les guerres de religion. En attendant de voir revoir à La Chaise-Dieu